Sur la base d’un projet écologiste comme solution à l’accumulation des crises qui menacent les équilibres de notre planète et nos droits, nous Écologistes portons une équipe soudée, compétente, et déterminée à transformer notre région : pour une région qui prend soin, qui relie et qui transforme, pour ses habitant-es !

Cette équipe sera menée par notre tête de liste et candidate à la présidence de la région Auvergne-Rhône-Alpes Fabienne Grébert.

Retrouvez sa biographie ci-dessous

Fabienne Grébert a été désignée tête de liste par les signataires de l’appel des Écologistes lors de la première convention de l’appel le 26 septembre dernier. Mais elle ne sera pas seule : c’est d’une équipe soudée, compétente et représentative de la diversité de nos territoires dont nous aurons besoin pour porter l’écologie politique à la région !

Dans chaque circonscription, une liste portée par un.e chef.fe de file “départemental.e” a été validée par les signataires de l’appel

Cliquez sur le ou la chef.fe de file de votre territoire

L’ensemble des listes sera proposé au vote des signataires en avril 2020. En tout, ce sont pas moins de 230 candidat-es que nous proposerons au scrutin des électeurs-trices d’Auvergne-Rhône-Alpes en juin prochain.

En savoir plus sur le calendrier des candidatures et l’appel à candidatures


Fabienne GRÉBERT : notre tête de liste régionale et cheffe de file pour la Haute-Savoie

Fabienne Grébert a grandi à Saint-Étienne, dans la Vallée de l’Ondaine. Avec un père employé dans la sidérurgie (Usines Creusot-Loire), la famille connaît parfois des périodes difficiles. Une situation financière contrainte que Fabienne Grébert rencontre également lorsqu’elle commence à travailler, en occupant un emploi jeune en dessous du SMIC

Jeune maman enceinte, elle arrive à 31 ans à Annecy pour échapper à la pollution de l’air d’une grande ville comme Lyon. Mais au bout de 2 ans de bronchites et asthme chronique de son fils, elle s’installe dans un petit village à côté du lac : et là les bronchites disparaissent. Elle n’apprendra que plus tard qu’Annecy a été classée par l’OMS 2ème ville la plus polluée de France aux particules fines. Cette constatation, des tas de gens l’ont faite aussi : Annecy est un bijou entouré de montagnes et de dioxyde de carbone…

Une prise de conscience de l’urgence climatique

Pendant plusieurs années, Fabienne Grébert est chargée du marketing et de la communication dans une entreprise de distribution de fournitures de bureau puis directrice adjointe de cette entreprise. Elle se rend progressivement compte de l’urgence de changer de modèle et de s’orienter vers des métiers avec plus de sens.

Elle reprend une formation de 3ème cycle à l’Université Pierre-Mendès à Grenoble (Management psychologique des Organisations); à l’issue de laquelle elle se reconvertie professionnellement dans les métiers de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et accompagne des entreprises dans cette démarche. Elle choisit de partager son activité professionnelle entre le conseil auprès d’entreprises et la formation des nouvelles générations, en tant que maîtresse de conférences associée à l’Université Savoie Mont-Blanc (Institut d’Administration des Entreprises).

La nécessité de remettre la participation citoyenne au cœur de la politique

Fabienne Grébert souhaite agir autrement et décide de s’engager en politique il y a 11 ans, en s'apercevant que la voie de l’écologie politique peut être vecteur de changement pour notre société. Elle rejoint Nouvelle Donne pour les Européennes, convaincue par la promesse de faire de la politique autrement.

Fabienne Grébert est élue Conseillère Régionale en 2015 au sein d’un Rassemblement citoyen écologiste et solidaire (RCES). Elle poursuit son engagement politique sans affiliation partisane, portant haut ce qui l’anime : l’engagement citoyen et la démocratie participative. 

C’est ce qui forge son engagement et la démarche des municipales à Annecy : inclusive, profondément citoyenne et qui rallie toutes les forces autour d’un projet et notamment des 100e de personnes qui ne s’étaient encore jamais engagées. Annecy, qui n’était jamais passée à gauche, est remportée par les écologistes. Mais les citoyennes et citoyens d’Annecy ne sont pas les seuls à souhaiter des politiques locales plus adaptées aux enjeux du moment et notamment au dérèglement climatique. Les résultats de Grenoble, Lyon et sa métropole, Chambéry et Clermont-Ferrand prouvent qu’Auvergne-Rhône-Alpes est plus que jamais prête pour devenir une région écologiste et solidaire !

Un engagement pour reconstruire la région

La prochaine étape pour répondre au mieux aux enjeux écologiques est de remporter la Région. C’est à ce niveau que se joue la complémentarité entre villes et campagnes, entre plaines et montagnes, entre territoires industriels et territoires agricoles. Rendre la Région résiliente, c’est faire avec ce qui est là : nos savoir-faire locaux, notre histoire, les éléments (l’eau, la terre, le soleil, le vent) pour produire notre énergie, cultiver pour produire une alimentation locale et de qualité.

C’est à l’échelle de la région qu’il est possible de devenir résilient, de se passer d’une globalisation délétère, d’une compétition internationale qui nous pousse toujours plus vers le moins disant.

La région bénéficie d’un budget de plus de 8 milliards d’euros entre les dépenses de fonctionnement et d’investissement. C’est une institution doit mieux redistribuer l’argent public ; vers les besoins essentiels des habitantes et habitants; l’alimentation, la rénovation énergétique, des transports publics qui permettent de se passer, si on le souhaite de la voiture individuelle, une économie décarbonée, qui a du sens et qui donne envie de se lever le matin. C’est ce que porte Fabienne Grébert pour les prochaines élections.



Rejoindre les listes écologistes pour la région Auvergne-Rhône-Alpes

Notre appel à candidatures

Dans quelques mois, chaque habitant-e de la région Auvergne Rhône-Alpes sera face à un choix historique : donner la majorité politique à celles et ceux qui souhaitent engager les transformations écologiques, sociales et démocratiques ou laisser le pouvoir aux tenant-es d’une politique anti-climat et inégalitaire. Le changement a commencé : les élections européennes et les récentes élections municipales ont porté aux responsabilités, dans toute la région et bien au-delà, les listes construites autour d’un projet écologiste et solidaire.

Il est de notre responsabilité de constituer cette majorité écologiste à l'échelle de la Région, pour réorienter les politiques publiques, transformer et relocaliser notre économie, repenser notre relation à la nature et changer nos modes de vie. Nous appelons à un projet régional partagé avec les citoyennes et citoyens, les actrices et acteurs des transitions, de l’écologie au quotidien, de la défense des solidarités, des droits de l’homme, de l’environnement et de la biodiversité. Ainsi, nous pourrons co-construire des politiques publiques à la hauteur des enjeux climatiques et sociaux, en repensant notre rapport au vivant, en mettant l’économie au service des territoires et de leurs habitant-es, et en donnant à chacun les moyens de changer nos modes de vie.

Une écologie politique à l’échelle régionale au service de toutes et tous.

Début octobre, les signataires de l’appel désignaient Fabienne Grébert comme tête de liste régionale des Écologistes. Aujourd’hui, le Pôle Écologiste lance son appel à candidatures pour la liste qui permettra à l'écologie et la justice sociale d'entrer en responsabilités à la Région Auvergne Rhône-Alpes, à ses côtés. Vous êtes militante ou militant du monde politique, associatif, ou simplement engagé-e au niveau local pour porter ces valeurs : vous avez toute votre place dans cette dynamique que nous lançons, nous Écologistes, pour refaire région ensemble.

Notre horizon est celui du rassemblement de toutes celles et tous ceux qui souhaitent redonner du sens à l’action publique, adapter notre région aux bouleversements à venir et changer la vie de ses habitant-es, pour plus de justice sociale et climatique. A cet effet, nous appelons particulièrement à faire acte de candidature toutes les personnes qui sont trop souvent tenues éloignées de la décision politique. Ne laissez plus les tenants du vieux monde décider à votre place, saisissez vous du pouvoir.

L'appel aux candidatures sur les listes des Écologistes pour la région Auvergne Rhône Alpes est officiellement ouvert, et ce jusqu'au 28 Février !

Télécharger l’appel à candidatures

Télécharger le formulaire de candidature

Attention les délais sont plus courts pour deux situations spécifiques :

Dans le cas où vous souhaiteriez déposer votre candidature à la tête de liste de votre circonscription départementale, merci de nous adresser votre candidature avant le 20 décembre, date à laquelle la Commission Électorale débutera ses travaux.

Pour l'ensemble des membres EELV, la deadline pour toutes les candidatures (tête de liste départementale, éligible et non-éligible) est fixée au 29 novembre 2020.

Pour toute question concernant le processus de candidature, et pour envoyer votre candidature, écrivez à : [email protected]

Calendrier de constitution des listes écologistes

  • Début octobre : Désignation de Fabienne Grébert tête de liste des écologistes pour les régionales 2021
  • 10 Novembre : Lancement de l’appel à candidatures
  • 20 Décembre : Date limite des candidatures pour les candidat-es à la tête de liste départementale

Les candidatures sont reçues et ordonnancées par une Commission Électorale Régionale (CER), mise en place spécifiquement à l’occasion des élections régionales 2021. Plus d’informations sur la Commission Électorale Régionale